mardi 1 avril 2008

Ces mammifères qui marchaient sur le nez

Découverts il y a seulement une soixantaine d'années, en 1941, mais déjà disparus, les rhinogrades, ou nasins, représentent un ordre (au sens de la classification pré phylogénétique) tout à fait particulier, qui n'en finit pas de défier la théorie de l'évolution tout autant qu'elle l'enrichit. Probablement apparus au cours de l'éocène (il y a 34 à 56 millions d'années), ces mammifères, peut-être apparentés aux insectivores, se sont retrouvés isolés en petit nombre sur l'archipel de Hi-iay, en plein océan Pacifique, dans la Mer du sud plus précisément.

En peu de temps semble-t-il, un grand nombre d'espèces, réparties en une quinzaine de familles, se sont diversifiées à partir de la population initiale et ont exploré une voie évolutive inconnue chez les autres mammifères : le développement de l'appendice nasal. Il peut être unique ou multiple et a trouvé chez différentes espèces des fonctions variées, notamment, de manière spectaculaire, la locomotion.


5 Commentaires:

christèle a dit…

Excellent, surement le chainon manquant entre Cyrano et l'avion renifleur :)

Melly a dit…

Comme Christèle, ....sûrement un poisson d'Avril ton archipel
Hi-Aïe !!

mdr !
....le mien il est plus gros que le tien....d'appendice nasal poissoneux.

eve a dit…

beau pied de nez pour un poisson d'avril...poisson qui a des nageoires...pour voler...si!si! :D

Fred O Fenua a dit…

@ Christèle, mdr, que d'imagination !

@ Melly, sûrement ?!? loool :D

@ Eve, merci :o)

Macaron a dit…

Néanmoins, ils ne marchent plus ?