vendredi 8 février 2008

Encelade : sous la glace, de l’eau liquide !

La découverte de véritables geysers, ou cryo-volcan, de vapeur d’eau par la sonde Cassini sur Encelade permit aux scientifiques de faire un pas significatif vers la détection d’eau à l’état liquide dans le système solaire. Plusieurs indices laissaient supposer que des poches d’eau sous l’enveloppe globale de glace en étaient à l’origine, voir un océan global comme on le soupçonne sur Europe, le deuxième des quatre satellites galiléens de Jupiter.

Encelade par Cassini

La sonde a pu observer et analyser un grand nombre de particules de glace éjectées à des vitesses de 300 à 500 m/s. Le rythme auquel ces particules sont produites et éjectées exigent des températures élevées (par rapport à l’environnement), de l’ordre du point de fusion de la glace : 0°C. La présence de lacs sous ces geysers peut expliquer les résultats obtenus.

A ces températures, l’eau liquide, la glace et la vapeur d’eau s’entremêlent. Elles s’échappent dans l’espace à travers les failles de surface, avec des comportements différents. Les particules les plus lourdes s’échappent mal du puit sinueux qui lie le lac à la surface. La vapeur, plus véloce, les arrache lors des éjections et l’ensemble se refroidit par expansion, condensent et se transforme en grains de place. C’est grâce à eux qu’on peut mettre en évidence ces geysers.

Un autre hypothèse serait qu’au contact soudain du vide spatial, extrêmement froid, les particules se subliment : elles passent directement de l’état gazeux à l’état solide, sans passer par le stade liquide.

Ces lacs pourraient être semblable au lac Vostock, qui est une énorme poche d’eau liquide emprisonnée dans la glace, en Antarctique.

Qui dit présence d’eau liquide dit … vie ? Les lunes glacées Encelade et Europe qui hébergent vraisemblablement de l’eau à l’état liquide en grande quantité (à l’abri des rayons cosmiques …), vont devenir des cibles de choix pour les prochaines missions d’exobiologie dans le système solaire.

Le prochain survol d’Encelade par Cassini aura lieu en mars prochain. La sonde s’approchera à 50km de la surface (!) et passera à 200km de ces éjections, à suivre très prochainement !

Source NASA/JPL

5 Commentaires:

christèle a dit…

Il y a toujours quelque chose d'excitant à l'idée d'une vie extraterrestre possible.
Il serait bien de savoir qu'on est pas les seuls dans l'univers, fruits de l'imagination d'un dieu quelconque ou d'un immense hasard

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Une question de LOLO de Pirae nous arrive au standard, oui... Fred vous écoute... posez votre question...

"ouais Fred coucou c'est Lolo, alors je voudrais te demander depuis combien de temps Cassini a quitté le Terre, et si on a une chance un jour d'avoir une analyse chimique de cette eau sur Encelade"

FredOFenua a dit…

@ Christelle, oui c’est excitant, je suis de ceux qui pensent, ou espère, que nous (toutes formes de vies sur Terre, de la bactérie au représentant ultime que nous sommes) ne pouvons être unique. Maintenant de là à m’imaginer un dieu, pardon Dieu, façon horloger, tu comprendras que je ne suive pas !
C’est un sujet complexe (la vie extraterrestre) que j’aborderai un jour sur ce blog, après avoir suffisamment axé ma réflexion ;o)

@ Lolo, les 10 ans de la mission ont été fêté en octobre dernier. Oui un jour on aura une analyse chimique précise de cette eau, peut être avec la mission Laplace vers Europe qui prévoit un atterrisseur … La prochaine mission Européenne vers Saturne devrait se concentrer sur Titan, mais qui sait maintenant !

Melly a dit…

et...on va lui trouver les vertus de l'eau de Lourdes (décrites dans mon dernier article !!) , je parie !!!

...à suivre alors....

FredOFenua a dit…

@ Melly, alors là ... avant que certains puissent mettre la main dedans !!