samedi 23 février 2008

« Coup d’état » politique en Polynésie Française

C’est une honte, et c’est un euphémisme.

Sachez le : en Polynésie Française, des hommes et des femmes peuvent prendre le pouvoir alors qu’ils ont été désavoués par le peuple.

Oui je sors de ma réserve en abordant un sujet politique, le seul depuis 399 jours de mer, mais là j'pouvais pas.

9 Commentaires:

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Echange de bons procédés, je viens aussi gerber chez toi, ça soulage, mais j'ai toujours mal au bide (et pour 5 ans) !

Fred O Fenua a dit…

On va quand même pas en rester là, si ?

Barbidur a dit…

Bon...

Il n'est donc peut-etre pas urgent de venir s'installer dans cette république bananière...

un peu de préparation H ?

;-)

Fred O Fenua a dit…

République bananière, voici un terme qu'on croyait disparu en PF, j'avais imaginé, peut être avec naïveté, que ces temps étaient révolu, ben non.

Anonyme a dit…

Alliance Tahoera'a - UPLD = grand danger
Qu'a bien pu promettre Gaston Flosse pour qu'on en arrive là?
Oscar serait-il tombé sur la tête? Certainement pas...
Je prédis des attaques contre l'Etat au moindre prétexte afin de faire monter la mayonnaise et de faire accepter par la population (encore trop naïve pour une bonne part) les fameux accords de Tahiti Nui = Indépendance
Me trompe-je?
En tous les cas, la vigilance s'impose...
A bientôt
Signé: cyberf

Anonyme a dit…

http://lecanardpoly.blogspot.com

Pour TOUT savoir sur ce qui va se passer en Polynesie...

Fred O Fenua a dit…

Oui grand danger, c'est même peut être plus que ça !

Mellyw a dit…

mais c'est "Desperate Polynésie" ça !

Fred O Fenua a dit…

Comme tu dis Melly :o(