lundi 5 mai 2008

Votre nom vers la Lune . . . pour faire plaisir à la NASA

Programmée pour décoller vers la Lune avant la fin de l’année, la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) aura pour objectif de préparer les futures missions habitées vers notre satellite naturel qui (re)débuteront à l’horizon 2020.

Injectée à 50km d’altitude sur une orbite polaire, la sonde tachera de repérer d’éventuelles ressources exploitables, de définir des sites d’atterrissage, d’analyser les radiations environnantes et de valider des nouvelles technologies embarquées. Enfin, elle dressera la première cartographie globale HD de notre satellite.

Pour cette mission synonyme de retour vers la Lune pour la NASA, l’agence américaine a décidé d’implanter à bord une puce électronique contenant le nom de tous les internautes qui le souhaitent.

Source NASA/LRO et Pour vous inscrire

Pour quoi faire allez-vous me dire ?

Le but de la NASA semble être de susciter l’engouement du public pour ce retour vers la Lune, ce qui n’est pas gagné. Nous ne sommes pas dans le même contexte qu’à l’époque du programme Apollo et de la guerre froide, où la course à l’espace rassemblait tout un peuple derrière les leaders de la conquête spatiale. Le contribuable d’aujourd’hui est beaucoup plus regardant et le souhait du Toto de la Maison Blanche de retourner sur la Lune a quelque peu embarrassé la NASA ; officieusement off course. Pourquoi cibler la Lune alors que l’objectif principal est aujourd’hui Mars ?

Apollo 11 - Juillet 69

Les scientifiques restent donc très partagés sur l’intérêt de ce programme : certains ne sont pas d’accord pour dire que la préparation d’un voyage vers Mars nécessite un retour sur la Lune ; et d’autres ont même carrément démissionné de l’agence car pour eux le budget de l’exploration spatiale de la NASA doit essentiellement se concentrer sur des missions automatiques vers le système solaire (à l’image de MarsExpress, MRO, Cassini, Messenger etc.), qui fourniront bien plus d’enseignements et d’informations nécessaires à la conquête de Mars qu'une installation lunaire permanente.

Enfin bon voilà, en attendant le grand départ vers la planète rouge, Fred O Fenua se baladera sous la forme de quelques octets à 50km au dessus de la Lune pendant quelques années, lool !

4 Commentaires:

Melly a dit…

Hein, un "certificate of participation" ? !

tu vas pas y rester hein , sur la lune...ton certificate, si ? !!

euh...Richard Brandson, il les vend quand ses billets pour les Etoiles ?

bon, allez, il parait que nous venons de Mars (ou Venus), nous les hommes, vous les femmes ? !!

non, non je n'ai pas bu d'Hinano, juste...ça me fait rêver tout ça !

Fred O Fenua a dit…

loool, de toute façon en fin de vie la sonde sera volontairement crashée sur la Lune !
Et si tu veux dors et déjà commander ton billet à Richard Brandson, va sur Virgin Galactic.
Les Hommes viennent de Mars et les Femmes de Venus ; c'est un bouquin de chéplusqui, j'ai lu 50 pages et ça m'a grave gonflé !

Olivier SC a dit…

J'ai le mien grâce à toi, Fred !

Certificate n° : 661485
Date : May 07, 2008

Good ! ;)

So : "see you" there :)

Fred O Fenua a dit…

Héhé plus on est de fous . . .
J'viens de m'apercevoir de pleins de bourdes sur ce billet, wouaou les fautes, lool, j'devais pas avoir les yeux en face des trous !