lundi 26 novembre 2007

Hubert-Félix de son prénom

Souvent un dessin vaut mieux qu’un long discours, mais encore faut ‘il avoir un dessin sous la main, surtout pour parler de Hubert-Félix Thiéfaine en 3 ou 4 lignes.

Une version « grand public » de « La fille au coupeur de joint », qui figure très certainement dans votre discothèque personnelle!



Et deux p’tits morceaux originaux, à déguster avec les doigts (c’est meilleurs non ??). Du délire à la réflexion existentielle limite mélancolique, laisser vous aller à votre propre interprétation ;o)

« La vierge au Dodge WC51 » tiré de l’album « Autorisation de délirer »
« Les dingues et les paumés » de l’album « Soleil cherche futur »




free music



2 Commentaires:

christèle a dit…

"la fille du coupeur de join", hum que de bons souvenirs, 15 ans de moins d'un coup et hop!

FredOFenua a dit…

Un peu plus même ! J'en ai d'autre encore sous l'coude :p