samedi 29 septembre 2007

Maeva i Tikehau

Cartographie électronique sous logiciel MaxSea - www.maxsea.com

Situé à 170 milles (315 km) dans le Nord Nord-est de Tahiti, l’atoll de Tikehau est un des derniers atolls à l’ouest de l’archipel des Tuamotu.


Havre de paix et de tranquillité, c’est le genre de destination rêvée pour complètement déconnecter, je confirme !

Sur la partie Ouest de l'atoll, la passe de Tuheiava est la seule entrée accessible aux bateaux, ne callant pas plus de 4 mètres de tirant d’eau. A un peu de plus de 5 milles vers le Sud Sud-est après celle-ci, le petit village de Tuherahera abrite environs 400 habitants vivant paisiblement de la pêche, du copra et du tourisme.



Sur la partie Est du lagon, on trouve le motu Puarua, également appelé l’île au Oiseaux. C’est un endroit magique, de nombreux oiseaux, sternes, fous, frégates, ont investis ce motu qui « chante » véritablement. On peu les approcher de très prés, en respectant bien évidement leur environnement pour profiter pleinement d’un petit morceau de nature quasi vierge.



Les 170 milles ont été parcourus à l’aller en 27H (de passe à passe), avec un vent d’Est Sud-est de 15 à 20 nœuds, allure idéale pour avaler des milles et autoriser une moyenne supérieure à 6 nœuds.

L’arrivée sur Tikehau est marquée par la visite régulière d’oiseaux venant frôler le bateau de très prés, parfois même limite à se poser à bord, genre contrôle et autorisation d’entrée !

Fou brun

Le retour fut un peu plus tranquille, vent variable de secteur Est 5 à 10 nœuds nous laissant 35H pour retrouver Tahiti. Retour durant lequel nous avons passés une journée entière sous spi avec mer quasi plate et grand soleil, le panard quoi.

8 Commentaires:

Titus a dit…

Aaaah Fred !

Merci de nous faire rêver quand, par ici, "le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle" !

Ca donne franchement envie ! Nana !

Annie-Claude a dit…

Belles photos !
Sympa aussi d'en avoir fait un diaporama, j'essaierai : j'ai un petit reportage sur un séjour à Mataiva à publier bientôt.
Nana

ticia a dit…

"Ua hanahana to'u fenua, to'u 'ai'a here " = " Que ma terre , mon pays adoré est splendide ", il n'y a pas de mot pour décrire ces merveilles : et oui je l'aime mon fenua : encore plus quand je vois ces photos ;-)
Bisous Fred et merci encore pour les tofs !

FredOFenua a dit…

@ Titus : Content que ces photos te donnent envie, surtout que tu connais, souvenir souvenir ;o)

@ Annie Claude : bienvenue à bord :o) On attend donc ton album ;o)

@ Ticia : c'est aussi dans ses moments là que je sais pourquoi je suis en Polynésie ! :p

effisk a dit…

argh. Ca donne envie de mettre les voiles !!

FredOFenua a dit…

Je pense Effisk que tu sais ce que veut dire "mettre les voiles" :o) Encore bienvenu à bord ;o)

Keziah a dit…

Tikehau, tiens donc !!! Je pensais que tu t’entraînais dur à la prochaine Pearl Regatta ???
T’es allé avec ton boat ?

Tikehau, je connais bien ! J’ai passé qqs mois là-bas, il y a qqs années... J’étais sur un motu complètement à l’opposé du village ! C’est magnifique, hein ? T’as fait copain avec les nonos ? lol !!!
Outre le cadre idyllique, ça permet de (ré)apprendre à vivre avec la nature ! Aller à la pêche, ramasser crabes, bénitiers, mollusques sur le récif, grimper aux cocotiers (euh, pas moi, hein) ouvrir une noix de coco... bref, back to nature !!! Finalement, y a pas besoin de grand chose pour être heureux ! No worries ! Pas de soucis ! Hakuna matata ! :D
Si, les seules choses qui me manqueraient, c’est... mon piano et Internet haut débit (on a quand même du 56K dans les îles, mais c long). C’est quand même bien de recevoir qqs news de l’extérieur, et surtout de suivre la météo en cas de dépression, forte houle (car ne l’oublions pas, nous sommes sur un atoll !).

FredOFenua a dit…

Yes avec mon boat :o) Pour la Tahiti Pearl Regatta, les entraînements c'est certains dimanches pendant les régates sur le bateau d'un pote, plus preformant que le mien donc plus adpte à rivaliser !

Oui Tikehau est maginfique, et non je n'ai pas fais copain avec les nonos ! Non mais !

Ca fait en effet un bien fou de se retrouver si proche de la nature ! Du silence, personne ... des poissons à gogo autour de la moindre patate de corail, pratique pour le ma'a du soir ;o) !