vendredi 1 juin 2007

L’A380 se pose à Paris


L’Airbus A380-800 s’est posé pour la première fois à Paris Charles De Gaulle LFPG ce 1er juin à 13H32 locale après un court vol depuis Toulouse LFBO.

Pour Louis Gallois, président d’Airbus, l’arrivée de l’A380 à Roissy est « un symbole très important », soulignant qu’Air France sera la première compagnie européenne à exploité l’A380 à l’été 2009. L’aéroport de Charles De Gaulle est aujourd’hui prêt à accueillir jusqu’à six A380 en même temps.

Source


5 Commentaires:

LOLO TAHITI a dit…

et ben il faut absolument qu'ils testent un vol long courrier maintenant, je sais pas moi... au hasard... Tahiti !!!! On serait quelques uns au virage du flamboyant de Faaa ou au Beahcomber à faire des films ou des photos. Bon ben Monsieur Gallois, si vous lisez le blog de Fred O Fenua hein... et puis si vous voulez un volontaire pour assister de l'intérieur à des touch-and-go à Tahiti, j'en suis !!!!

LOLO TAHITI a dit…

et puis nous d'abord on peut en accueillir huit des A380 à faa'a, en serrant un peu...

FredOFenua a dit…

Pour atterrir à Tahiti-Faa’a NTAA, il faudra « juste » élargir la piste et adapter les terminaux, enfin faire de la place quoi ! Pour la grande majorité des aéroports internationaux, les longueurs de pistes sont suffisantes pour ce bel oiseau, c’était prévu ! Bon il peut venir, maintenant il faut le remplir ! Aller, un p’tit coup de défisc et hop un A380-800 aux couleurs d’ATN !!

Maheanuu a dit…

En fait il faudrait construire un aéroport aux Tuamotu si si il parait que c'est la solution lol

Sinon je ne sais pas si vous avez déjà vu le film "Aviator" avec Di carpaccio, les défis de l'aviation ont toujours été difficile à surmonter, mais ont été surmonté... L'A380 va tenir toutes ses promesses et on vantera encore les mérites d'Airbus :p
Enfin j'espère

FredOFenua a dit…

Il existe déjà une piste au Tuamotu … Hao NTTO , avec une longueur de 3.380 m elle peut accueillir l’A380 sans problème ! Pour info, cette piste fait partie des 5 pistes de secours classée par la NASA en cas de problème au décollage de la navette spatiale américaine.
Oui oui j’espère aussi que l’A380 va tenir toutes ses promesses, malgré les dires de ses détracteurs annonçant qu’un très gros porteur n’est pas aujourd’hui la solution à la différence des futurs Boeing 787 ou Airbus A350, à suivre …