lundi 25 juin 2007

Destination Mars

C’est sur, avant la fin de ce siècle, un Homme posera le pied sur la planète rouge. Les contraintes techniques paraissent aujourd’hui surmontables, la collaboration internationale offrira des solutions adaptées à ce type de voyage. Reste d' autres contraintes à gérer, et non des moindres : les contraintes Humaine.

Le voyage durera un peu moins de deux ans au minimum. En effet, quand la Terre et Mars sont au plus proche, « seulement » 56 millions de km les sépares, inutile d’envisager un départ quand elles sont en opposition. Pour vous donner une idée, les sondes en balades sur et autour de Mars mettent environs 7 mois pour arriver sur place.

Ce voyage sera donc une première pour l’Humanité, avec des situations aujourd’hui mal appréhendées. Par exemple, ce sera la première fois que des Hommes ne verront plus la Terre, sauf comme un banal point blanc, quelle sera leur réaction ? Au plus long, il faudra 40 minutes à l’équipage pour recevoir une réponse de la Terre (aller-retour), 40 minutes ça peut être long, très long en cas problème ! Il faudra que cet équipage vive et travaille ensemble pendant toute la durée du voyage, sans possibilité d’isolement, sans possibilité de marche arrière, comment éviter les « pétages » de plombs ? Comment éviter les tensions à bord, générées par des conflits directs ou les relations hommes / femmes (ben oui !) ?

La liste est longue, très longue et les contraintes imposées par ce voyage sont bien plus importantes que celles des vols orbitaux ou lunaires.

Ces hommes et ces femmes vivront donc en totale autarcie pendant prés de deux ans. Pour s’y préparer, les agences spatiales vont mettre en place des simulations terrestres : enfermé un équipage pendant de longue période dans un « cocon » … resté sur Terre, en respectant le plus possible les conditions de vols : délai des transmissions, nourriture etc.

Les Russes avaient déjà expérimentés de telles simulations pour préparer les vols longues durées à bord de la station Mir ou de l’ISS. C’est dans ces installations, prés de Moscou, que l’ESA va mettre en place deux expériences d’ici 2008-2009. Une première étude expérimentale de 105 jours sera lancée avant une simulation « grandeur nature » de 520 jours.

L’ESA recrute une douzaine de volontaires pour participer à ces simulations, et donc commencer à préparer le voyage vers Mars.

Si l’aventure vous tente, rendez-vous ici.

Crédits ESA / NASA

Source

2 Commentaires:

Veronique a dit…

Tu peux aussi aller chez http://13production.mi-blog.net/ découvrir la série documentaire qui sera diffusée cette année sur Arte "Objectif Mars". Si ça t'intéresse et que tu ne peux la voir là où tu es, fais-le moi savoir!

FredOFenua a dit…

Bienvenue à bord Véronique ;o) Oui en effet, ça m'intéresse, comment t'as deviné ?? loooool :D Certaines émissions d'Arte sont diffusées ici via Tempo de RFO, mais évidement peu, donc peu de chance que ces flims passent, à moins que ? Sinon, que dois-je faire pour les voir ? Merci !